Sukhothaï, la poétique

« Aube du bonheur, au-be du bon-heur », je laisse échapper ces trois mots dans un léger murmure comme si je prononçais une formule magique interdite. Poétique et harmonieuse, elle aurait pu trouver sa place dans l’un des nombreux sonnets de Rimbaud. Seulement voilà, une civilisation bien plus ancienne l’avait déjà faite sienne pour nommer ce que…